Chambre de fillette au volume atypique-Bourgoin centre ville

Grosses contraintes pour cette chambre de fillette dans un appartement centre-ville de Bourgoin-Jallieu.

J’ai été appelé afin de trouver des solutions pour une petite chambre atypique aux volumes difficiles. La pièce présente une longueur classique mais le hic se trouve dans la largeur qui fait moins de 2 m et en fait une pièce couloir, difficile à agencer.

D’entrée de jeu, on opte pour un lit en hauteur en bois blanc afin de créer de l’espace au sol. Un bureau ainsi qu’un placard trouve leur place sous la mezzanine, des rangements décoratifs, une tablette chevet et une applique complètes l’ambiance.

Au pied du lit, un fauteuil confortable permet d’obtenir un coin détente propice à la lecture. Le petit meuble du haut peut cacher  jeux et  secrets et servir de tablette à l’etage.

Un grand placard dressing et une commode sous la fenêtre offrent des rangements supplémentaires bien utiles.

Afin d’atténuer l’effet couloir de la pièce, on n’hésite pas à choisir un papier peint à grosses fleurs qui a pour but de rapprocher le fond et donner un sentiment d’espace et de fraicheur.

Sur les autres murs, on part sur un bleu très pâle avec une petite niche rose pâle pour le coin bureau sous la mezzanine et une touche de rappel sur le petit mur d’entrée qui accueillera quelques porte-manteaux.

Les rideaux sont avantageusement remplacés par des stores à lamelles blancs, plus contemporains et surtout plus discrets.

Quelques étagères peu profondes habillent le mur de la fenêtre sans gêner le passage et l’utilisation de l’espace.

L’éclairage est assurée par des petits spots sous la mezzanine et par un plafonnier au centre de la pièce.

Une petite chambre équipée et fonctionnelle comme une grande, ou presque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *